Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Paru en 1876, Le rêve d’un homme ridicule est l’un des derniers contes de Dostoïevski. Il exprime la quintessence de la culpabilité, des contradictions de la responsabilité individuelle et de l’envie de vivre. Pour son adaptation, Simon Pitaqaj s’entoure notamment du célèbre et génial acteur Denis Lavant.

Un danseur-dessinateur évolue sur une grande surface sombre, dans la pénombre. Il danse et peint à la fois, sans crayon ni pinceau… C’est autour d’un projet de Vincent Glowinski qu’une trentaine de personnes de notre territoire seront amenées à donner 3 représentations exceptionnelles.

Parcours chorégraphique jeune public du Centre culturel Desnos au Théâtre de Corbeil-Essonnes. Dans le cadre du Festival Rencontres Essonne Danse et en partenariat avec La Scène Nationale de l’Essonne Agora-Desnos

Conte fantastique, satire politique, histoire d’amour et chef-d’œuvre de la littérature russe du XXe siècle, l’adaptation du Maître et Marguerite par Igor Mendjisky prend des allures de grande veillée. En images et en musique, il nous invite à une traversée de ce magistral manifeste pour la liberté de penser.

Dans cette fantaisie visuelle et dansée dédiée au très jeune public de 18 mois à 6 ans, les jeunes spectateurs sont invités à la rencontre du ciel par le jeu de la danse, avec les images, les objets en suspension ou en mouvement, et la musique.

Pour la création de Kalakuta Republik, le chorégraphe originaire du Burkina Faso, Serge Aimé Coulibaly, s’est inspiré de Fela Kuti, l’inventeur de « l’afrobeat », compositeur, saxophoniste, chef d’orchestre mais aussi homme politique contestataire réprimé par la dictature militaire au Nigéria.

Après un premier spectacle sur l’école, un second sur les religions et un troisième sur la montée des extrêmes, Sophia Aram, l'irrévérencieuse chroniqueuse de France-Inter, poursuit son observation de la société en revisitant nos préjugés et nos petits arrangements avec l’amour…

Après plus de 600 représentations à travers le monde du spectacle Machine du cirque, la célèbre troupe québécoise s’embarque dans une nouvelle aventure avec la création de La Galerie, où l’humour et la virtuosité seront encore au rendez-vous.

Luce est une petite fille confinée par sa mère, la « demeurée », dans le secret de leur maison. Lorsque Solange, l’institutrice, lui ouvre la porte de l’école, c’est comme un appel d’air qui fait vaciller l’enfant, alors à la croisée de deux mondes.

Avec Despedirse*, La Cabine Leslie propose une expérience théâtrale immersive originale : équipé d’un casque audio, le spectateur est projeté au cœur d’un conte troublant sur la filiation à travers un impressionnant dispositif de « son binaural » (3D sonore).

Le Paris Percussion Group ? Voilà un orchestre de douze percussionnistes virtuoses qui déménage ! À découvrir absolument !

Davantage que des chansons, c’est une expérience que les Fouteurs de Joie proposent. Dynamique. Tendre. Ephémère. Une expérience de l’instant, celle de la JOIE qui nous fait danser, rire et pleurer.

La gravitation est un sujet sur mesure pour Angelin Preljocaj ! Depuis toujours, les corps, leurs trajectoires et leur attraction sont au cœur de ses élégances. Il lance ici un nouveau défi à sa propre danse, au gré de notre système planétaire.

Un double plateau jazz d’exception pour clôturer en beauté la saison culturelle 2019-2020 du Théâtre et donner le coup d’envoi du Corbeil-Essonnes Jazz Festival qui fêtera ses 21 ans.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus