Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Pour une ouverte de saison 2019-2020 festive et conviviale, le Théâtre de Corbeil-Essonnes, en partenariat avec la Ville de Corbeil-Essonnes, vous invite à découvrir trois spectacles extraordinaires, en plein air au parc Chantemerle, gratuits et ouverts à tous.

Après les accueils ovationnés d’Edmond et de Intra-Muros, Alexis Michalik revient au Théâtre de Corbeil-Essonnes avec Le Cercle de illusionnistes. Véritable hommage à l’art de l’illusion, cette pièce « à tiroirs » où la grande et la petite histoire s’entremêlent à travers les siècles et les récits de destins extraordinaires, a été récompensée de trois Molières en 2014 (meilleur auteur, meilleure mise en scène et révélation féminine).

Le Grand Voyage d’Annabelle nous transporte à travers le périple d’une jeune hirondelle, rythmé par la rencontre avec d’autres animaux et des chansons entraînantes.

Avec Somos, la compagnie El Nucleo donne à voir un spectacle à la frontière du cirque et de la danse, aussi joyeux et drôle qu’engagé physiquement.

Cette satire irrésistiblement drôle et résolument féministe aborde les thèmes du harcèlement et du rôle des réseaux sociaux. L’adaptation du livre de Clémentine Beauvais à la scène par Justine Heynemann a su conserver le souffle d’optimisme contagieux du roman et a été récompensée par le Molières 2018 catégorie Jeune Public.

Dans ce délicat ciné-spectacle pour grands et petits à partir de 2 ans, la poésie de Paul Claudel rime avec le piano, le vent, la voix et le chant des oiseaux.

Un spectacle plein de surprises inracontables, de poésie burlesque et de gags désopilants.

Au cœur des débats passionnés précédant l’abolition définitive de l’esclavage en France en 1848, Le Code Noir est représenté à Paris en 1842. Cet opéra-comique, qui tire son nom du règlement institué par Colbert, évoque les destinées croisées d’esclaves martiniquais et de leur maîtres, et à travers eux raconte la lutte pour la liberté de ceux qui sont soumis à l’arbitraire d’un système moralement indéfendable.

Classique incontournable et, non sans ironie, dernière œuvre écrite et interprétée par Molière lui-même malade, Le Malade imaginaire est une irrésistible satire sur notre peur de la mort. La mise en scène de Claude Stratz avec la troupe de la Comédie-Française est à ne manquer sous aucun prétexte !

De la danse classique au cirque, en passant par l’aïkido, elles convoquent dans ce duo mère-fille ce qu’elles ont en commun. Avec ce rapport de taille très contrasté, elles explorent, avec un plaisir non dissimulé, comment ces corps s’imbriquent, s’enlacent, s’embrassent et trouvent leur équilibre, jusqu’à en former un seul.

Sur fond de fable mexicaine, une enquête pleine de surprises. Un conte burlesque aux allures de film futuriste qui, avec sensibilité et poésie, permet d’aborder le difficile sujet de la mort avec les enfants.

Avec Celia, son nouveau projet, la diva béninoise Angélique Kidjo rend un vibrant hommage à « la reine de la salsa » Celia Cruz.

Sous la direction artistique d’Abderzak Houmi, Made in ici 2019 réunira 14 chorégraphes, 14 danseurs, 1 musicien et 4 techniciens pour créer une pièce d’une heure. 6 jours non-stop de résidence pour 3 représentations exceptionnelles en Essonne.

Après l’inénarrable A bien y réfléchir… accueilli la saison dernière, les 26 000 couverts reviennent avec l’Idéal club : un music-hall à rire aux larmes, dans une ambiance oscillant entre musique rock, satire, burlesque poétique et dévastateur.

Avec 11 artistes sur scène et dans le cadre de l’anniversaire des 30 ans du festival Africolor, la création du projet Afriquatuors a pour ambition de revisiter le répertoire de l’âge d’or des grands orchestres africains, à travers des arrangements « classiques ». Une « musique de chambre », où la chambre voyagerait entre Paris et Brazzaville.

Sur fond de conte futuriste, deux jongleurs offrent au public une extraordinaire performance visuelle, rythmée par des effets lumineux et lasers.

Dans Le Cas Mastorna, une route ordinaire et un banal accident ouvrent rien de moins qu’une exploration du continuum espace-temps. Cette performance poétique sur le temps invite le spectateur à vivre une expérience rare, qui déplace ses repères et lui fait traverser des interrogations existentielles autour de sa propre relativité…

Les textes de Georges Feydeau sont extraits de la pièce Mais n’te promène donc pas toute nue. L’œuvre théâtrale de Lars Norén est publiée et représentée en langue française par L’Arche, éditeur et agence théâtrale.

Sauvages, dont le nom est inspiré d’un rondeau des Indes galantes de Rameau, est une fresque baroque mêlant voix, clavecin, musique électroacoustique et vidéo.

The Amazing Keystone Big Band et Denis Podalydès vous invitent à une drôle d’aventure : une histoire pas comme les autres, racontée par chacun des instruments du Big Band, qui vous fait voyager à travers les différents styles du jazz et c’est irrésistible !

Stéphane Guillon, toujours aussi caustique, fait ses adieux à la scène. Des adieux en trompe-l’œil sous la forme d’un pot de départ, de faux adieux… Dans une période ô combien sensible, un spectacle revigorant, salvateur, aux vertus profondément cathartiques.

Avec Vocello, les vibrations entremêlées des voix des chanteurs de l’ensemble vocal Sequenza 9.3 et du violoncelle d’Henri Demarquette touchent chacun profondément, en conjuguant pièces du passé et du présent.

C’est une histoire de famille contemporaine qui puise dans la mythologie des histoires pour enfants. Le père ressemble à l’Ogre, la mère à Cendrillon, le fils est le petit prince et l’amie et la grand-mère sont des figures de marraines, de fées ou de petites souris.

Avec le Jus de Bocse et Pumpkin en invitée, le projet de Médéric Collignon Hip-Hop tout samplement conjugue jazz, funk et rap pour revisiter le Hip-Hop des années 80. Incontournable

Avec d’originaux partis pris de mise en scène et la fougue de cinq jeunes acteurs, Pauline Bayle signe une extraordinaire adaptation de l’épopée immémoriale d’Homère, qui met en exergue la puissance du récit homérique avec des mots d’aujourd’hui. Absolument jubilatoire !

Chef de file du cirque mondial contemporain, le Cirque Eloize part à la conquête de l’Ouest avec cette comédie acrobatique et musicale haute en couleurs.

Un garçon et une fille transgressent les interdits en s’introduisant dans le théâtre alors qu’il est complètement fermé pour répéter une scène de Roméo et Juliette. Un spectacle émouvant qui permet une sensibilisation à l’un des grands classiques de Shakespeare et une découverte de l’univers scénique.

Cet unique opéra de Beethoven n’est pas seulement une merveille musicale, c’est une ode à l’amour et à l’espérance, un hymne à l’humanisme alliant humour et romantisme.

OXMO PUCCINO Hors-les-murs au Plan On l’a surnommé le « Black Jacques Brel » et pour cause ! Ce rappeur franco-malien sait jouer de la métaphore et se considère lui-même comme un « chansonnier » ou encore un « poémien ». En 20 ans de carrière et un disque d’or, il a collaboré avec les plus grands. Nous aurons le plaisir de nous rendre chez nos voisins du Plan, à Ris-Orangis, pour l’écouter dans le cadre de la soirée d’ouverture du Festival EM-FEST avec son nouveau projet qui, nous n’en doutons pas, saura ravir nos oreilles de sa poésie sauvage

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus