Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Retour

Les expositions

  • Les expositions

En lien étroit avec les spectacles programmés, le Théâtre de Corbeil-Essonnes propose chaque saison des expositions dans son espace dédié. Les expositions sont gratuites et ouvertes à tous.

Des dessins au film d'animation

Exposition « Des dessins au film d’animation » de Sophie Laloy / Compagnie Mon Grand l’Ombre autour du spectacle « MUERTO Ô VIVO! »

Du 23 septembre au 26 octobre 2019

Voilà une trentaine de dessins qui donnent une idée colorée du voyage qu’offre le spectacle Muerto o Vivo!, conte burlesque aux allures de film futuriste diffusé en salle Goldoni du 19 au 21 novembre.

Entre la réalité froide de Lamaille city, fantasme en verre de Richard Lamaille et la chaleur endiablée des nuits de la communauté de Los muertos, les dessins alternent teintes passées et translucides avec rouge-velours chatoyants. On travaille le contraste, on veille à refroidir les vivants, quitte à réchauffer les morts, à la sauce mexicaine.

La modernité doucereuse s’oppose à la sueur des cabarets. Le verre en courbe et volupté emprunte sa douceur dans les peintures de Chagall. La vie chez Los muertos a des allures de cabaret à la Toulouse-Lautrec.

Sophie Laloy est dessinatrice autodidacte, elle se met au graphisme pour raconter des histoires.

Les formats varient au service des besoins du film. Panoramas dans lesquels la caméra se promène, en scope à la manière western. Il s’agit d’un voyage entre ciel et terre où la rêverie de notre dictateur sera celle de nos spectateurs. La Muerta se mêle aux vivants et colorie le monde d’un parfum terrestre et passionné. 

Nous et les autres, des préjugés au racisme

Exposition du Muséum national d'histoire naturelle sous le patronage de l’UNESCO du 4 au 30 novembre 2019

Une exposition immersive de concepts et d’idées, au cœur des enjeux actuels de notre société, qui met le public face à ses propres représentations.

Au croisement de l’anthropologie, de la biologie, de la sociologie et de l’histoire, l’exposition s’appuie sur des études menées par les chercheurs en sciences de l’Homme et de la société. Elle propose un parcours accessible à tous, qui s’attache à décrypter pourquoi et comment se mettent en place de tels phénomènes dans des sociétés, à un certain moment de leur histoire.

Avec « Nous et les autres, des préjugés au racisme », le Musée de l’Homme offre des clés de compréhension et encourage la réflexion personnelle pour déconstruire les préjugés qui persistent dans les consciences. 

Exposition de photos, instruments de musique et vêtements traditionnels maliens 

Du 1er février au 29 février 2020

Samedi 1er février dès 18h00 : vernissage de l’exposition et défilé de costumes traditionnels

En partenariat avec l’association FALATO, aide aux enfants déshérités du Mali.

Cette exposition qui allie photos, instruments de musiques (sanza, balafon, kora, djembé…) et vêtements traditionnels (bogolan, bazin et wax), permet de mettre en lumière et de conserver en mémoire des savoirs, qui bien que transmis de génération en génération, sont souvent menacés d’extinction.

Le défilé en costume traditionnels, lors du vernissage, sera une occasion conviviale et festive de souligner le caractère vivant des cultures traditionnelles. 

8ème Edition du Festival l'Oeil Urbain 

En partenariat avec la Ville de Corbeil-Essonnes du 27 mars au 17 mai 2020

Comme chaque année, l’espace d’exposition du Théâtre de Corbeil-Essonnes accueille L’Œil Urbain. Ce festival photographique à l’échelle de la Ville de Corbeil-Essonnes est désormais un événement incontournable du paysage culturel francilien.

Depuis 2013, un parcours photographique, accessible à pied depuis la gare RER, propose la découverte d’une dizaine de lieux d’expositions, faisant partie du patrimoine de la Ville (Commanderie du XVIIIème siècle, Théâtre) comme d’espaces fréquentés au quotidien par les habitants de Corbeil-Essonnes (parvis de l’Hôtel de Ville, square, kiosque à musique).

L’Œil Urbain s’intéresse aux multiples regards portés sur l’Homme dans la Ville, par les travaux de photographes de tous horizons, traversant parfois plusieurs époques. 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus